2016, L’ANNÉE DES LÉGUMINEUSES!

Actu du 6 janvier 2016

2016, c’est l’année internationale des légumineuses!!LOGO FAO 2016 année des légumineuses

« Si, si, jvous jure », et c’est pas moi l’ai décrété, c’est la FAO! (organisation des nations unies pour l’alimentation et pour l’agriculture).

Sur leur site en ligne dédié à la thématique, une page synthétise sous la forme de MESSAGES CLÉS les principales raisons pour lesquelles produire et manger plus de légumineuses représente une sacrée opportunité pour l’humanité.

L’occasion pour moi de vous dire ou redire pourquoi j’ai choisi de centrer mon activité culinaire sur LA REMISE AU GOÛT DU JOUR des légumineuses!

C’est assez facile à comprendre : en plus de leur POTENTIEL CULINAIRE INCROYABLE, pois, lentilles, haricots (soja, arachides…) sont

– GORGEES DE NUTRIMENTS ESSENTIELS (notamment des PROTÉINES bon marché, des glucides (sucres) complexes qui donnent de l’ENERGIE LENTE, très peu de graisses et exclusivement des lipides INSATURÉS dont notre consommation est insuffisante…)

– ACCESSIBLES À TOUS, et donc bonnes pour nos porte-monnaie mais aussi assurer la SÉCURITÉ ALIMENTAIRE dans le monde entier.

– UNE ALTERNAlarge_Pulses-croppedTIVE IDÉALE A LA VIANDE. Pour stopper l’élevage intensif des animaux et ses impacts écologiques désastreux, il urge que notre consommations de viande diminue! Les protéines des légumineuses (associées à celles d’autres aliments) s’y substituent parfaitement.

– BONNES POUR LA TERRE (dans laquelle elles sont la seule famille de plantes capables de fixer l’AZOTE, élement indispensable à la croissance de toutes les plantes. La bonne teneur des sols en azote est aujourd’hui assuré (à 99%?) par l’épandage de fertilisants azotés).

Alors… je me joins à la FAO pour vous souhaiter une bonne année 2016 plein de bons ptits plats comprenant… un peu plus de légumineuses !