TERRINE DE LENTILLES VERTES, CHAMPIGNONS ET NOISETTES

Actu du 12 juin 2016

Pour changer des salades, des tartinades et des plats d’hiver revigorants… : voici la recette d’une délicieuse terrine végétarienne toutes saisons à base de lentilles vertes, de champignons et de noisettes

Pas d’ingrédients « introuvables » (éventuellement le miso mais vous pouvez le remplacer par de la sauce soja), pas de trempage nécessaire et une terrine à la fois fondante croquante et consistante, qui se garde plusieurs jours et fait généralement l’unanimité.

Ingrédients


150g de lentilles vertes
1 càc de bouillon de légumes poudre
90g de flocons d’avoine
20cL de lait 1/2 écrémé (environ)
120g d’oignons blancs
500g de champignons de Paris
Huile d’olive
1 càc de miso
1 càs d’herbes de Provence
1 gousse d’ail frais
2 œufs
70g de fromage râpé
40g de noisettes
Sel
Poivre

Recette


1- Je rince les lentilles puis les verse dans une casserole avec deux fois leur volume d’eau. J’ajoute le bouillon poudre, porte l’eau à ébullition, baisse le feu et laisse cuire environ 40 minutes. Quand les lentilles sont devenues très tendres (et commence à « fondre ») , j’arrête la cuisson. Je les égoutte dans une passoire posée sur un plat de manière à garder l’eau de cuisson.Je verse les lentilles dans un grand saladier.

2- J’émince finement les oignons et l’ail et les fais fondre à feu doux et à couvert dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Quand les oignons sont devenus translucides et commencent à dorer, je les ajoute aux lentilles.

3- Je coupe les pieds des champignons, les lave puis les émince en petits dés d’environ 5mm de côté. Je les fais revenir dans la sauteuse avec un peu d’huile d’olive et les herbes de Provence. Je sale et poivre. Quand mes champignons ont fondus et commencent à dorer, je les retire du feu et les verse dans le saladier contenant les lentilles.

4- Je fais chauffer le lait jusqu’à frémissement. Je le verse sur les flocons d’avoine et les laisse gonfler dans le lait quelques minutes. J’ajoute à leur tour les flocons d’avoine hydratés aux lentilles.

5- J’ajoute ensuite le miso, le fromage râpé, les noisettes finement concassées et les œufs battus en omelette! Je mélange bien (au besoin j’utilise une spatule plutôt qu’un fouet). Je dois obtenir une pâte semi liquide, relativement épaisse (mais pas sèche)! Si ma pâte est trop sèche, je rectifie sa texture en ajoutant un peu des jus de cuisson des lentilles et/ou des champignons. Je goûte et ajuste l’assaisonnement (miso, sel, poivre, herbes de Provence)

6- Je verse ma pâte dans une terrine ou un plat à cake chemisé/graissé (attention, une terrine est plus difficile à démouler qu’un cake ! Astuce : je dépose une feuille de papier sulfurisé dans le fond de mon moule (découpé aux dimensions du fond)).

7- Je fais cuire ma terrine 45 minutes à 160°C (chaleur tournante). À l’aide d’un couteau, je vérifie la cuisson (la terrine doit être prise en dedans, sinon je la remets quelques minutes en surveillant régulièrement la cuisson). Je la laisse refroidir puis la démoule (passez un couteau le long des bords de la terrine avant de retourner le plat. Si vous avez chemisé le fond, ça ira tout seul!!)

Si vous avez des questions, n’hésitez pas.
Des retours à faire, encore moins…
Bonne semaine !

Bon à savoir


Vous pouvez remplacer les champignons par d’autres légumes crus et les noisettes par des noix, des amandes, des noix de cajou… ça marche aussi.

Sans oublier qu’elle remplit à merveille son rôle de pourvoyeur de protéines complètes grâce à la présence d’œufs et de fromage certes, mais surtout d’une céréale : l’avoine et d’une légumineuse : la lentille, dont (en simplifiant) les protéines se complètent !)!

Accompagnée d’une sauce froide légère et d’une salade de crudités, cette terrine est un succès assuré! Je l’aime beaucoup accompagnée d’une sauce au fromage blanc! Pour une mayo végétale express, mélangez le fromage blanc avec un peu de moutarde à l’ancienne et de purée de noix de cajou, du sel, du poivre, un filet d’huile d’olive, du curcuma et… le tour est joué.